En fait, je m'imaginais un autre bébé

La grossesse, période pendant laquelle on s’imagine maintes et maintes fois son futur bébé.
Ses yeux seront surement comme ça, il aura telle taille, ce sera un bébé doux , facile à vivre, qui dormira 20h sur 24 , et on ira là et là ou encore là ensemble….


Ce bébé qui nait une première fois dans nos esprits et dans nos coeurs, et qui devient alors le bébé de nos rêves, le bébé idéal
Sortie de l’hôpital , retour à la maison , le bébé imaginé laisse place au bébé réel.
Il n’est pas exactement tel qu’on l’avait imaginé, il est différent , différent du bébé imaginaire, avec des besoins différents, un physique différent, des réactions inattendues. Cette distorsion d’image fait naitre un sentiment d’incompréhension, peut-être même de déception puis de culpabilité.


Ne pas culpabiliser
Ne pas comparer son bébé à celui des autres : les bébés parfaits n’existent pas, les mamans parfaites n’existent pas . Et puis qu’est-ce que la perfection ?


La patience est un chemin d’or. Avec le temps on apprend à se connaitre l’un l’autre, à se découvrir , à se comprendre, à s’apprivoiser et tout finit par passer


On met au monde un enfant mais pas sa personnalité 

❤️

Articles Récents

" Vous avez l'utérus vide "

Un enfant ange profondément aimé,  un enfant ange qui aura à jamais une place dans mon coeur.  « Tu en feras un autre », « la nature est bien faite, il n’aurait pas...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré